Généralités

Note utilisateur:  / 33
MauvaisTrès bien 

cachets 500 mg de paracétamolFer de lance d’une lutte sans merci contre la fièvre et la douleur, concurrent sempiternel de l’aspirine en ce domaine, le paracétamol (ou acétaminophène) est la substance active principale, l’ingrédient majeur, d’une bonne cinquantaine de médicaments présents dans nos armoires. Les trois principaux d’entre eux représentant, à eux seuls, une consommation annuelle française de 260 millions de boites !... Soit en « unités pyrétiques », une baisse effective annuelle de quelques milliards de degrés celcius, et autant de douleurs évaporées !

Royal représentant de la famille des antalgiques antipyrétiques non salicylés, le paracétamol se distingue des anti-inflammatoires non stéroïdiens, dont l’aspirine, par son absence de propriétés anti-inflammatoires et son inactivité sur la coagulation.

Avec peu d’effets indésirables, il est actif environ 4 heures, une vingtaine de minutes après sa prise. Pouvant être prescrit à tout âge, le paracétamol est bien le médicament le plus prescrit en France.

Toutefois le vieil adage qui affirme l’existence d’un revers à chaque médaille est respecté une fois encore ! Ainsi le paracétamol nécessite un scrupuleux respect de sa posologie car, en cas de surdosage, il  peut montrer un visage carrément antipathique ! Extrêmement toxique pour le foie, il est susceptible de provoquer alors des hépatites fulminantes potentiellement mortelles.

En référençant plus de 13000 passages aux urgences et une centaine de décès à la clef dus aux intoxications involontaires au paracétamol, ce n’est pas la très sérieuse Food And Drug Administration américaine qui contredira notre propos !